Droit du
   DIVORCE

... ou comment divorcer aujourd'hui ?
Qui peut vous aider ?
Première consultation = 75 €
Frais et honoraires

Médiation familiale


Trop souvent, les époux (ou concubins) qui se séparent croient trouver dans un procès l'exutoire à leurs frustrations.

Le Juge reconnaîtra inévitablement leur bon droit. Malheureusement, les deux époux pensent la même chose...

Dès lors, en engageant une procédure contentieuse, le risque est grand d'accumuler les vexations plutôt que de les évacuer.

Grâce à sa formation spécifique en médiation et à ses compétences juridiques en droit de la famille, l'avocat médiateur familial peut progressivement amener deux époux à trouver un terrain d'entente acceptable pour chacun d'entre eux.

Ainsi, l'autre partenaire n'est pas devenu un adversaire.

L'avocat médiateur familial peut être défini comme étant un tiers neutre et indépendant qui aide les personnes en conflit à dépasser leur mésentente en les amenant à choisir des mesures équitables et durables qui tiendront compte des besoins de chacun.

Le recours à l'avocat médiateur familial a pour avantage d'apaiser les tensions et de rétablir un dialogue entre les personnes impliquées qui pourront choisir des solutions concrètes et adaptées spécifiquement à leurs besoins.

Insistons aussi sur le fait que les décisions prises de commun accord auront beaucoup plus de chance d'être respectées par les parties qui y ont consenties. Au contraire, les décisions imposées par un Juge sont fréquemment boycottées par la partie qui, après un débat souvent houleux, n'a pas obtenu gain de cause. C'est surtout dans ce cas que l'on rencontre le paiement tardif des pensions et contributions alimentaires, l'hébergement chaotique des enfants, les disputes quant à la prise en charge des frais extraordinaires, ...

Pour terminer, j'attire votre attention sur la distinction à opérer entre l'avocat médiateur familial qui a pour objectif de faciliter la séparation des époux et le thérapeute de couple dont le rôle est de rapprocher les conjoints. Comme vous l'aurez compris, les objectifs de ces deux intervenants sont opposés. Il ne faut dès lors pas se tromper d'interlocuteur !